Rechercher

Un leadership partagé: une dynamique de communication qui donne un sens

En cette période où on ne cesse de souligner les problématiques reliées à la pénurie de main-d’œuvre et aux difficultés à fidéliser les employés, surtout les plus jeunes, ne serait-ce pas un bon moment pour réfléchir sur ce qui mobilise et donne un sens au travail ?


Bien sûr, le salaire sera toujours un élément qui attire et même parfois retient une personne dans un environnement de travail donné. Mais rapidement il faut plus, surtout en début de carrière. La culture de l’entreprise et la place qui est faite à chacun jouent pour beaucoup. Les relations entre collègues, mais aussi entre les dirigeants et les employés deviennent un facteur déterminant.


À cet égard, le mode de communication et le style de leadership qui sont privilégiés sont des éléments dont il faut se préoccuper.


À l’ère des réseaux sociaux, on oublie souvent l’importance accordée par chacun, souvent sans trop l’exprimer, aux gestes de reconnaissance, à l’écoute, à une présence active auprès de l’autre, au respect que chacun se porte, à la collaboration. La solitude existe aussi dans les milieux de travail et un recours régulier à son I-phone ne peut compenser la considération de ses collègues. La communication c’est aussi une question de rapport entre les individus.


Il en est de même pour le style de leadership à mettre de l’avant. Un leadership qui laisse de la place aux autres, un leadership qui responsabilise chacun et qui permet le droit à l’erreur tout autant qu’il fait la promotion de l’apprentissage par la rétroaction, un leadership qui encourage chacun à partager ses connaissances afin de contribuer à l’intelligence collective du groupe, un leadership qui recherche la performance par la diversité.


Créer une culture plus communicative et partager son leadership peut se faire de différentes façons, mais à coup sûr il en ressortira des gains importants pour l’entreprise tout autant que pour les employés qui trouveront un sens à leur engagement au sein de leur milieu de travail. Un sens qui sera le fait d’une meilleure compréhension des enjeux, mais aussi d’une plus grande contribution de chacun à la vie de l’entreprise.


Or, influencer son milieu, être considérés et pouvoir se développer sont des facteurs importants dans les choix professionnels que chacun fait et ce serait une grave erreur de les négliger.


François Landry

François Landry Solutions RH


0 vue0 commentaire